jueves, noviembre 08, 2007

a4-n74....psiquiatras a la puerta (acto IX)

no es mentira lo que como, ni es viento lo que digo...mi amor por ti es uniko.. eterno.. irreversible.. incombustible.. incandescente... pero pendenciero.. sin transar (el eskritorio es mio..:-)....

Avec toute parole // Avec toute parole - Avec tout sourire - Avec tout regard - Avec toute caresse - Je m'approche de l'eau - Buvant ton baiser - La lumière de ton visage - La lumière de ton corps // T'aimer est prière - C'est chant de muet - Regard d'aveugle - Secret dénudé // Je me rends à tes bras - J'ai peur et je suis calme - Une prière dans la bouche - Et une prière dans l'âme // Avec toute parole - Avec toute sourire - Avec tout regard - Avec toute caresse // Je m'approche du feu - Qui brûle le tout - La lumière de ton visage - La lumière de ton corps //
T'aimer est prière - C'est chant de muet - Regard d'aveugle - Secret dénudé // Je me rends à tes bras - J'ai peur et je suis calme - Une prière dans la bouche - Et une prière dans l'âme %

(Lhasa de Sela, "Con toda palabra")

1 comentario:

laouen dijo...

yo no queria ver las palabras en francés, pero, he entendido las palabras en español como si tu lengua era los nuestros, y el mío, el tuyo. Lloré. Ecribi una novela hace 2 años. La mujer (yo) espera el hombre que ella ama, al borde d'un lago, se vuelve loca, ve su fantasma, va sobre el lago, paro hacia él. Y muera. El lago de la canción se asemeja a este lago, en mi novela. Este lago donde yo quiero vivir, un día... No quiero morir en el lago. Quiero vivir... Y querría dar amor a alguien. Un dia...